• bitcoinBitcoin (BTC) $ 50,367.00 1.21%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 4,321.74 0.61%
  • binance-coinBinance Coin (BNB) $ 572.16 2.85%
  • tetherTether (USDT) $ 0.999359 0.23%
  • solanaSolana (SOL) $ 188.93 3.08%
  • cardanoCardano (ADA) $ 1.37 5.77%
  • usd-coinUSD Coin (USDC) $ 0.999279 0.08%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.811468 2.88%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 29.02 2.69%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.178300 0.71%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000037 2.22%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 2.28 0.25%
  • binance-usdBinance USD (BUSD) $ 0.999154 0.16%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 50,507.00 0.73%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 161.59 0.75%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 21.77 8.57%
  • tronTRON (TRX) $ 0.091912 4.43%
  • daiDai (DAI) $ 0.999248 0.09%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 469.06 0.02%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 17.39 1.02%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.293006 1.42%
  • okbOKB (OKB) $ 27.12 4.61%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 86.52 0.65%
  • cosmosCosmos (ATOM) $ 23.96 2.04%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.091429 2.72%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 31.65 5.95%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 41.65 6.87%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 39.27 0.16%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 4.66 2.83%
  • cdaicDAI (CDAI) $ 0.021740 0.05%
  • moneroMonero (XMR) $ 211.04 4.78%
  • compound-usd-coincUSDC (CUSDC) $ 0.022386 0.1%
  • iotaIOTA (MIOTA) $ 1.18 0.07%
  • eosEOS (EOS) $ 3.21 0.62%
  • bitcoin-svBitcoin SV (BSV) $ 157.88 6.96%
  • pancakeswap-tokenPancakeSwap (CAKE) $ 11.93 2.83%
  • kusamaKusama (KSM) $ 300.06 4.12%
  • aaveAave (AAVE) $ 183.13 0.46%
  • makerMaker (MKR) $ 2,660.51 1.92%
  • neoNEO (NEO) $ 29.64 1.42%

Assurez une gestion des risques fournisseurs optimale

gestion de risque

Connaître l’existence des risques fournisseurs, savoir les gérer et les anticiper correctement fait partie des rôles essentiels de la fonction achat. Une relation fournisseur fragile induit en effet des risques pouvant mener l’entreprise à sa perte. Découvrez dans cet article nos conseils pour appréhender les risques fournisseurs, dans le but de les prévenir et les écarter au maximum.

Les risques fournisseurs, qu’est-ce que c’est ?

On qualifie le risque fournisseur comme la probabilité, pour une entreprise, de subir une dégradation de sa situation économique, réglementaire ou de sa réputation à cause du comportement indésirable d’un ou plusieurs fournisseurs. On distingue ainsi 4 grandes catégories de risques fournisseurs :

  • le risque financier et stratégique ;
  • le risque légal ;
  • le risque opérationnel ;
  • le risque lié à l’image.

Les risques financiers et stratégiques sont induits par la situation financière instable d’un fournisseur (faillite, retards de paiement…). Les risques légaux (tout savoir sur la gestion des risques avec la loi de Murphy notamment) concernent le non-respect des conditions contractuelles ou une mise en cause juridique du partenaire. L’entreprise encourt aussi des risques opérationnels lorsqu’un fournisseur :

  • ne respecte pas le planning ;
  • engendre des retards de production ou de livraison ;
  • que l’offre habituelle n’est plus disponible.

Enfin le risque lié à l’image ou à la réputation peut venir d’un fournisseur à l’éthique douteuse, atteignant de façon indirecte les valeurs de l’entreprise cliente.

Anticiper ces risques dans le but de les empêcher nécessite la mise en place de mesures et notamment d’une veille régulière sur la situation de chacun des fournisseurs travaillant avec l’entreprise La fonction achat a ainsi pour mission de garder à l’œil ses partenaires commerciaux, tout en optimisant la relation fournisseur au maximum.

La réalisation de tableaux de bords ou de cartographies des fournisseurs fait partie des méthodes permettant d’assurer une gestion efficace des risques.

Comment bien gérer les risques fournisseurs ?

Les décideurs achats sont aujourd’hui une grande majorité à considérer la gestion des risques fournisseurs comme une priorité stratégique. La principale préoccupation des entreprises innovantes concerne d’ailleurs le risque lié à la disponibilité de l’offre, pouvant en effet constituer un grave frein à la productivité. Le risque financier est aussi particulièrement redouté, puisqu’il constitue un risque très courant. La mise en place d’une gestion des risques fournisseurs pertinente passe, en premier lieu, par l’identification précise des menaces potentielles. Pour cela, la relation avec chaque partenaire est évaluée et les risques propres à chacune sont mis en évidence. Différents facteurs liés à des relations fournisseurs instables peuvent en effet générer des risques (relation asymétrique avec abus de position dans l’un ou l’autre sens, fournisseur exclusif, objectifs inégaux entre les deux parties, etc.). Anticiper les risques fournisseurs, c’est aussi pouvoir les visualiser clairement. Pour cela, il est conseillé de les cartographier. Triés par catégorie, les risques inhérents à chaque catégorie d’achats sont évalués et régulièrement mis à jour. Le tableau de bord de santé financière est par exemple une excellente solution de gestion du risque financier. Il permet de classer les fournisseurs selon 5 critères :

  • la croissance du CA ;
  • la rentabilité ;
  • la trésorerie ;
  • la dette nette ;
  • la solidité du bilan ;

via l’attribution de points. Une note finale est ensuite obtenue, constituant un indice fiable sur le potentiel de risques de chaque partenaire.

Partager sur
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin