• bitcoinBitcoin (BTC) $ 20,203.00 0.26%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 1,353.43 0.03%
  • tetherTether (USDT) $ 1.00 0.31%
  • usd-coinUSD Coin (USDC) $ 0.999370 0.38%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.493538 2.01%
  • binance-usdBinance USD (BUSD) $ 0.998874 0.33%
  • cardanoCardano (ADA) $ 0.431277 0.74%
  • solanaSolana (SOL) $ 33.94 0.69%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.064749 0.88%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 6.37 1.49%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000011 0.58%
  • daiDai (DAI) $ 0.998674 0.47%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 0.847715 1.03%
  • tronTRON (TRX) $ 0.062524 0.44%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 6.74 0.4%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 20,209.00 0.38%
  • okbOKB (OKB) $ 15.60 0.71%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 54.32 1.01%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 7.80 0.52%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 27.60 0.51%
  • cosmosCosmos Hub (ATOM) $ 12.87 1.54%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.119381 1.4%
  • moneroMonero (XMR) $ 146.15 0.23%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 122.24 0.17%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.023782 1.33%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 5.54 1.03%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 5.99 2.36%
  • eosEOS (EOS) $ 1.17 2.35%
  • aaveAave (AAVE) $ 77.88 1.17%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 1.08 0.26%
  • compound-usd-coincUSDC (CUSDC) $ 0.022664 0.28%
  • bitcoin-svBitcoin SV (BSV) $ 49.30 0.69%
  • makerMaker (MKR) $ 848.44 0.41%
  • iotaIOTA (MIOTA) $ 0.273561 2.78%
  • pancakeswap-tokenPancakeSwap (CAKE) $ 4.70 2.03%
  • neoNEO (NEO) $ 8.71 2.53%
  • cdaicDAI (CDAI) $ 0.022075 0.38%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 27.12 0.21%
  • kusamaKusama (KSM) $ 42.92 1.76%

Salarié ou auto-entrepreneur: le choix professionnel idéal à faire!

Les modes de travail changent souvent en fonction des aspirations professionnelles de chacun. Si auparavant le salariat était l’unique choix disponible pour bâtir une carrière professionnelle, d’autres alternatives voient maintenant le jour. Selon les dernières statistiques, près de 848 200 entreprises ont été créées rien qu’en 2020. En effet, de plus en plus de gens décident de travailler en indépendant, de créer leur propre structure. Toutefois, est-ce le choix idéal ? Comment choisir entre être salarié ou auto-entrepreneur 

 

Auto-entrepreneur : de nombreux avantages professionnels et personnels 

 

Le statut de micro-entrepreneur ou d’auto-entrepreneur a été créé afin de permettre aux gens de lancer une activité indépendante. Les démarches de création d’entreprises sont ainsi simplifiées et répondent davantage aux attentes de ceux qui en ont besoin. L’enregistrement de l’activité est plus rapide, le régime social et fiscal est plus avantageux et le montant des charges est moins élevé. Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour obtenir un statut auto entrepreneur. Les avantages de l’auto-entrepreneuriat sont nombreux, tant professionnellement que personnellement. En voici quelques exemples : 

  • lancer une activité indépendante rapidement, sous quelques jours seulement ; 
  • avoir une gestion administrative moins lourde et plus simple au quotidien ; 
  • disposer d’une comptabilité allégée ;
  • profiter d’une exonération de TVA ; 
  • bénéficier d’une fiscalité avantageuse ; 
  • ne pas être soumis à des cotisations sociales minimales ;
  • avoir la possibilité de cumuler les activités et les statuts ;
  • travailler à son compte sans employeur ni restrictions diverses (horaires, règlement intérieur…)
  • organiser plus sereinement son emploi du temps de travail ; 
  • collaborer avec les personnes de son choix pour promouvoir son activité, etc.

En revanche, il importe de noter que le statut d’auto-entrepreneur signifie également une limitation des chiffres d’affaires et une impossibilité de déduction des charges et de récupérer la TVA sur les achats et frais professionnels. Il est aussi à noter que les trimestres de retraite sont uniquement validés en fonction du montant des chiffres d’affaires réalisés.

 

Salariat : un encadrement pérenne et aucune limite de chiffres d’affaires 

 

Le salariat propose un cadre de travail et une sécurité avantageux pour les salariés. Contrairement à l’entrepreneuriat, travailler en tant que salarié permet de gagner de l’argent d’une façon pérenne. Parmi les nombreux avantages du salariat, vous avez : 

  • gagner un salaire fixe à la fin du mois et par la même occasion, une sécurité financière ;
  • travailler à des horaires fixes et sans imprévus ; 
  • bénéficier de jours de congés payés ; 
  • disposer d’une meilleure couverture sociale pour le chômage, les arrêts-maladies et la cotisation retraite, etc.

Toutefois, ce style de vie professionnelle a aussi ses points faibles comme : 

  • le manque de liberté, mais un rythme de vie classique et imposé ;
  • le manque d’épanouissement, car impossible de travailler sur ses projets personnels ou d’atteindre des objectifs professionnels, autres que ceux imposés par l’entreprise ;
  • le contrôle absolu d’un employeur et/ou d’un manager, etc.

Salarié ou entrepreneur : lequel des deux statuts choisir ? 

 

Chaque statut présente ainsi des avantages et des inconvénients. Pour faire le bon choix, il vous faut tenir compte de vos aspirations et vos objectifs personnels. Les styles de vie induits par chaque type de statut diffèrent. À vous de voir lequel vous semble plus adapté à votre personnalité, disponibilité et objectifs. Autrement dit, pesez le « POUR », le « CONTRE » et faites votre choix posément. Sinon, sachez qu’il est tout à fait possible de combiner le salariat avec l’entrepreneuriat. En effet, un indépendant peut choisir de bénéficier d’une sérénité professionnelle en optant pour le « portage salarial ». Les avantages sont : 

  • un cumul de l’activité avec l’indemnité chômage ; 
  • un droit à la formation ; 
  • une prise en charge de la comptabilité et de la gestion administrative ; 
  • une assurance responsabilité civile et professionnelle ; 
  • une gestion des impayés ; 
  • un accès à des outils et services d’accompagnement ; 
  • un accès à des conseils et expertises visant à optimiser les droits de l’auto-entrepreneur, etc.

Si cette option vous intéresse, deux choses sont à faire : 

  • trouver une société de portage salarial fiable ; 
  • et préparer les dossiers d’adhésion.

Trouver une société de portage salarial fiable 

Pour choisir la société de portage salarial idéale à qui confier votre auto-entreprise, privilégiez la crédibilité et les expériences. En ce sens, vérifiez les informations concernant le respect de la législation, les garanties financières, etc. Comparez ensuite toujours ces sociétés en fonction des offres de services qu’elles proposent : formations, services d’accompagnement, outils innovants… Enfin, faites la comparaison en entrant comme critère le taux de commissions qu’elles perçoivent. 

 

Préparer les dossiers d’adhésion 

Il est essentiel de remarquer qu’en choisissant de démarrer votre activité avec une société de portage salarial, vous n’aurez pas à créer une structure juridique. En effet, c’est la société elle-même qui se charge de toutes les démarches administratives et comptables nécessaires à cet effet. Aucun apport en capital ne devrait aussi être exigé pour l’ouverture d’un compte en portage. Pour être rattaché à une société de portage salarial, vous n’avez qu’une seule chose à faire : décrocher une mission et signer un contrat. Celui-ci peut être en CDI ou en CDD.  

 

Maintenant, vous savez que deux types de statuts sont disponibles pour bâtir votre carrière professionnelle. Toutefois, vous avez aussi l’option du cumul de statuts pour bénéficier de la liberté offerte par l’entrepreneuriat et la sécurité proposée par le salariat. À vous de faire le bon choix en fonction de vos objectifs professionnels et du style de vie que vous souhaitez adopter. 

Partager sur