• bitcoinBitcoin (BTC) $ 23,837.00 3.21%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 1,673.90 5.75%
  • tetherTether (USDT) $ 1.00 0.02%
  • usd-coinUSD Coin (USDC) $ 1.00 0.07%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.415952 2.74%
  • binance-usdBinance USD (BUSD) $ 1.00 0.09%
  • cardanoCardano (ADA) $ 0.406211 6.14%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.094277 2.3%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 1.24 12.98%
  • okbOKB (OKB) $ 40.20 7.84%
  • solanaSolana (SOL) $ 25.03 6.17%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 6.60 6.94%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 100.09 4.3%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000012 3.41%
  • tronTRON (TRX) $ 0.063782 1.93%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 7.07 8.54%
  • daiDai (DAI) $ 1.00 0.11%
  • cosmosCosmos Hub (ATOM) $ 14.79 9.37%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 23,805.00 3.35%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 7.30 6.66%
  • moneroMonero (XMR) $ 178.91 0.89%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 22.60 5.38%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 138.66 5.19%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.093652 4.2%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 5.77 11.9%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.024910 9.28%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 5.99 3.41%
  • aaveAave (AAVE) $ 91.03 11.4%
  • eosEOS (EOS) $ 1.09 4.94%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 1.09 8.55%
  • bitcoin-svBitcoin SV (BSV) $ 43.67 2.45%
  • pancakeswap-tokenPancakeSwap (CAKE) $ 4.26 6.72%
  • iotaIOTA (MIOTA) $ 0.237150 6.25%
  • compound-usd-coincUSDC (CUSDC) $ 0.022735 0.05%
  • makerMaker (MKR) $ 692.08 7.62%
  • neoNEO (NEO) $ 8.73 8.27%
  • cdaicDAI (CDAI) $ 0.022180 0.1%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 33.59 5.71%
  • kusamaKusama (KSM) $ 37.28 6.43%

Qui est concerné par l’accessibilité des personnes à mobilité réduite (PMR) ?

L’accessibilité des bureaux aux personnes à mobilité réduite (PMR) est un sujet important qui a un impact sur une grande variété d’individus et d’organisations.

D’abord, les propriétaires des établissements qui ont des obligations vis-à-vis de la loi, mais aussi des handicapés qui représentent une part importante de la société.

Afin de fournir à tous un accès égal aux opportunités, il est important d’identifier les établissements concernés et de savoir que faire pour répondre aux exigences gouvernementales.

Nous allons voir dans cet article quels sont les normes à connaître ainsi que les actions à mettre en place.

 

Bureau PMR : normes et réglementation en vigueur

 

Nous connaissons tous les valeurs de la république : liberté, égalité, fraternité. Au cœur de notre démocratie, nos valeurs nous guident et servent de ligne directrice pour toutes les décisions importantes.

Ainsi, le gouvernement est particulièrement regardant concernant les personnes handicapées qui sont victimes, hélas, de plusieurs discriminations.

La commission consultative départementale de sécurisé et d’accessibilité (CCDSA) est chargée de réaliser des contrôles que ce soit pendant la construction d’un ERP ou durant son activité.

Les forces de l’ordre peuvent également réaliser des contrôles aléatoires et faire remontrer les infractions aux autorités compétentes.

 

Comment savoir si on est un ERP ou pas ?

D’après le service public, ERP signifie : établissement recevant du public. Depuis la loi du 11 février 2005, dans un but d’égalité des droits et des chances, tous les bâtiments qui reçoivent du public doivent assurer aux personnes handicapées un accès adapté. Parmi les ERP, nous pouvons citer :

  • magasin de vente ;
  • restaurant ;
  • hôtel ;
  • salle de danse ;
  • écoles ;
  • bibliothèques ;
  • salle d’exposition ;
  • gare et aéroport.

Aucune différenciation entre les locaux accueillant uniquement des employés, des dispositifs doivent être mis en place pour les PMR, peu importe le contexte.

 

Quels sont les catégories d’ERP en fonction de la capacité d’accueil ?

Un classement des établissements recevant du public existe, il les différencie en fonction de l’effectif admissible :

  • l’établissement reçoit plus de 1 500 personnes ;
  • de 701 à 1 500 personnes ;
  • de 301 à 700 personnes ;
  • jusqu’à 300 personnes ;
  • petits établissements de moins de 20 personnes.

En fonction de la catégorie, les normes varient en étant de plus en plus stricte à chaque fois. Si des travaux sont à effectuer au sein de votre entreprise ou habitation, consultez un professionnel.

 

PMR WC entreprise : tout savoir pour les personnes à mobilité réduite

Comment rendre les toilettes des ERP accessibles aux personnes à mobilité réduite (PMR) ?

Il faut dans un premier temps réaliser une analyse objective des sanitaires pour identifier les problèmes à traiter. Veillez à avoir au minimum un cabinet suffisamment large pour permettre à un fauteuil roulant de manœuvrer. Les dimensions des toilettes ne doivent pas être inférieures à 150 cm.

En plus, il faudra rendre accessible au moins un lavabo pour que ces personnes puissent se laver les mains. Détail important, un logo indiquant le lieu des WC handicapés est obligatoire.

 

Les différentes catégories de handicap

Afin de faciliter l’accès aux PMR au sein des ERP il est essentiel d’identifier tous les types de handicaps.

On distingue trois catégories principales : le handicap moteur, le handicap auditif et visuel, le handicap mental. Des normes ont été établies et sont disponibles sur internet afin que les professionnels puissent les mettre en place efficacement.

Toutes les zones d’accessibilité doivent être adaptées pour ces personnes sans aucune exception.

 

PMR et Code du travail entreprise : les obligations concernant l’ascenseur

 

La loi est claire concernant les obligations autour de l’ascenseur. Certaines personnes ne peuvent pas accéder à certains lieux à cause de leur condition et du fait que les établissements ne sont pas tous adaptés. L’ascenseur est parfois la seule option pour certaines personnes d’accéder à un étage.

Un ascenseur est une technologie moderne qui permet aux personnes d’accéder d’un étage à un autre sans l’utilisation d’un escalier. Un escalier peut rapidement être impossible d’accès pour les personnes âgées, enceintes et handicapées. L’État, mais aussi tous les établissements recevant du public, se doivent de garantir un accès à toutes les personnes sous peine de subir des amendes.

 

Qu’est-ce qu’un bureau adapté handicap ?

Avoir un bureau adapté aux handicapés n’est pas seulement une obligation sur le plan juridique, mais l’est aussi sur le plan moral. L’absence de mobilier adapté aux personnes handicapées est une forme de discrimination qui peut causer des dommages psychologiques importants. La France est un pays qui prône l’égalité, surtout sur le plan de l’accès au travail.

Pour éviter ce genre de discrimination, votre entreprise devra s’assurer d’avoir, un bureau composé de meubles adaptés aux handicapés (fauteuil roulant, béquilles, etc). Egalement, l’accès que ce soit au niveau des portes, des chemins (ne pas mettre uniquement un passage avec des escaliers par exemple).

Enfin, en dehors du mobilier professionnel, les recruteurs ne doivent en aucun cas refuser un candidat sous prétexte de sa condition physique.

 

Comment améliorer l’accès des locaux professionnels aux personnes handicapées

Que vous soyez propriétaire d’une petite boutique familiale ou d’une grande entreprise, vos locaux commerciaux doivent être accessibles à tous, y compris aux personnes handicapées.

Apporter des changements pour améliorer l’accessibilité ne doit pas nécessairement être coûteux ou prendre du temps. Même de petits changements peuvent faire une grande différence. Voici quelques conseils sur la façon d’améliorer l’accessibilité de vos locaux commerciaux pour les personnes handicapées :

  • installer des rampes d’accessibilité ;
  • élargir les portes ;
  • installer un ascenseur ;
  • adapter les toilettes ;
  • être disponible pour aider en cas de besoin.

Apporter des changements pour améliorer l’accessibilité de votre entreprise est important pour l’inclusion et peut faire une grande différence pour les personnes handicapées qui souhaitent fréquenter votre établissement. Il existe de nombreux petits changements que vous pouvez apporter et qui créeront un environnement plus inclusif pour tous. Mettez en œuvre certains de ces conseils dans votre entreprise dès aujourd’hui !

 

Largeur de porte et mobilier, et fauteuil roulant : que dit la loi sur l’accès handicapé

Le mobilier se doit d’être suffisamment large pour donner l’accès à un fauteuil roulant, par exemple, ou encore à des béquilles. La largeur minimale d’une porte doit être de 900 millimètres lorsque que la porte est ouverte à 90 degrés.

La poignée et la serrure doivent également être accessibles depuis la position assise et doivent être relativement commodes. Pour éviter de devoir réaliser des travaux qui peuvent être coûteux, pensez dès la construction aux normes en vigueur afin de passer tous les contrôles.

 

Quelles sont les obligations d’accessibilité des ERP par rapport aux personnes ayant un handicap ?

Pour pouvoir être en règle, les établissements recevant du public doivent rendre accessibles les cheminements extérieurs, les stationnements des véhicules, l’accès à l’accueil, mettre des portes adaptées, installer un sol conforme et enfin adapter le mobilier de sorte qu’il ne soit pas discriminatoire.

C’est seulement en respectant les conditions établies par le gouvernement que votre entreprise pourra être en règle par rapport à la loi.

Partager sur