• bitcoinBitcoin (BTC) $ 29,463.00 2.72%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 1,981.55 2.37%
  • tetherTether (USDT) $ 1.00 0.06%
  • usd-coinUSD Coin (USDC) $ 1.00 0.04%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.413343 3.6%
  • binance-usdBinance USD (BUSD) $ 1.00 0.12%
  • cardanoCardano (ADA) $ 0.529981 0.35%
  • solanaSolana (SOL) $ 50.09 4.4%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.084917 2.17%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 9.87 0.88%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 29,437.00 2.77%
  • tronTRON (TRX) $ 0.071865 3.01%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000012 1.57%
  • daiDai (DAI) $ 1.00 0%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 69.81 0.27%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 0.647843 1.17%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 192.80 0.58%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 7.03 0.48%
  • cosmosCosmos Hub (ATOM) $ 11.15 2.5%
  • okbOKB (OKB) $ 12.22 0.31%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.128155 3.32%
  • moneroMonero (XMR) $ 173.32 0.11%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 20.37 2.05%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 5.20 2.21%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.030697 1.51%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 7.90 4.25%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 8.02 2.02%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 39.76 1.61%
  • pancakeswap-tokenPancakeSwap (CAKE) $ 4.49 1.28%
  • eosEOS (EOS) $ 1.29 1.74%
  • aaveAave (AAVE) $ 92.68 2.31%
  • makerMaker (MKR) $ 1,399.14 2.45%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 1.23 4.62%
  • compound-usd-coincUSDC (CUSDC) $ 0.022637 0.22%
  • bitcoin-svBitcoin SV (BSV) $ 48.69 4.96%
  • iotaIOTA (MIOTA) $ 0.329600 2.13%
  • cdaicDAI (CDAI) $ 0.022032 0.24%
  • neoNEO (NEO) $ 10.28 2.01%
  • kusamaKusama (KSM) $ 75.05 6.71%

Qu’est-ce qu’un POC et comment le créer ?

Entreprendre et innover sont des termes essentiels au bon développement de start-ups. Le POC ou Proof Of Concept a pour objectif de tester si une ou plusieurs solutions sont faisables compte tenu de l’activité de l’entreprise. Ça peut être la conception de produits innovants, la réorganisation d’un département ou encore le développement d’un outil. Nombreux sont les projets d’innovation débutant par une phase de test au préalable ! Décryptons plus ce Proof of Concept.

Le POC, proof of concept, c’est quoi ?

Définition dans un projet

Au niveau d’une start-up, le proof-of-concept est une démarche visant à examiner si un projet innovant peut réellement fonctionner. 

Son objectif est de prouver l’existence d’une opportunité ou la faisabilité de projets innovants. Pour ce faire, il faut se poser les bonnes questions :

  • Est-ce que ce projet d’innovation peut être fait ?
  • Est-ce que les clients ont besoin de ce produit ? Est-ce quelque chose dont ils ne pourront pas se passer?
  • Est-on capable d’apporter des solutions innovantes et de développer son business ?

Les startups utilisent le poc en amont de la gestion de projet. Très sollicité par les méthodes agiles, on l’utilise aussi pour une approche de « design thinking ». Ça peut être une étude, un prototype minimal, ou un mini projet.

Définition informatique

La preuve de concept en informatique ou démonstration de faisabilité, est la mise en place d’une certaine technique ou d’une idée afin de prouver sa faisabilité. 

En sécurité informatique, c’est la publication d’une faille du logiciel afin de réellement prouver son existence et pour apporter les corrections nécessaires afin de garantir sa bonne marche.

Dans quels cas mettre en place un POC ?

Les jeunes entreprises utilisent le POC pour générer des innovations et faire preuve de compétitivité tout au long de leur projet. Les preuves de concept sont indispensables pour :

  • Se rassurer rapidement lorsque l’on a un doute sur un programme innovant et sa faculté à répondre à un besoin ;
  • Avoir une forte adhésion du métier en impliquant les utilisateurs finaux le plus tôt possible dans les diverses discussions. Plus la conduite du changement est effectuée tôt, plus les appels à projets ont de chance de réussir ;
  • Cerner un 1er niveau de risques et éliminer au plus vite les problèmes qui peuvent survenir ;
  • Dimensionner le budget et identifier les prérequis du projet ;
  • Simplifier la prise de décision grâce à un investissement minimal.

Comment créer et réussir son POC pour un projet innovant ? 

Les étapes à respecter pour lancer son POC 

Afin de réussir son projet entrepreunarial et son POC, il y a 5 grandes phases à respecter :

  • L’initiation : Elle permet de tester les objectifs du POC avec son but ainsi que les résultats attendus ;
  • La mise en place du périmètre : Quelles sont les cibles de ces solutions innovantes, quels sont les outils à adopter, et comment recueillir les données (questionnaire, étude, prototype…) ;
  • La réalisation du projet de création d’entreprises innovantes ;
  • L’examen des résultats en récoltant les informations à analyser et en analysant la fiabilité du projet ;
  • La conclusion : C’est l’ultime phase du projet de la startup. Elle permet de définir les étapes ultérieures pour garantir la réussite du projet entrepreneurial.

Comment évaluer son POC ?

Afin de réussir son POC, il est nécessaire de définir des livrables. Cela va impliquer pour l’entreprise innovante ou l’incubateur de projet de :

  • Partager un document de cadrage indiquant les détails pour mieux comprendre les bonnes pratiques et les process du métier ;
  • Faire des tests approfondis ;
  • Mettre en place des plans de communication et de formation ;
  • Classer les dossiers d’architectures en fonction des règles de conversion ou du mapping.

Avantages et limites du POC

Les bénéfices du POC

Vérifier la faisabilité d’un projet via le Proof of Concept permet d’innover. En somme, il sera possible de : 

  • Prendre une décision en amont même du projet afin d’étudier son lancement ou non ;
  • Cerner les potentiels soucis et commencer à trouver des solutions ;
  • Examiner et anticiper les réactions des clients avant que le produit ne soit sur le marché ;
  • Gagner du temps (inutile de se précipiter sur un projet si l’on sait que le projet va échouer) ;
  • Eviter de perdre de l’argent car un projet peut coûter cher.

Tout l’intérêt du POC c’est donc de donner la faculté à une entreprise d’ajuster le produit ou encore d’arrêter les dépenses à temps. Cela lui permettra de faire des économies de temps et d’argent.

Les inconvénients du POC

Le POC peut aussi présenter quelques inconvénients, connectés plutôt à la manière de s’y prendre plutôt qu’à la démarche en elle-même. Nombreuses sont les entreprises qui négligent cette étape alors que les conséquences peuvent être importantes :

  • Un manque d’informations suffisantes pouvant remettre en cause les décisions prises ;
  • Une perte de temps et de financements ;
  • Le risque d’abandonner un projet viable :
  • Une mauvaise évaluation de la scalabilité.

 FAQ : on répond à vos questions sur le POC !

Pourquoi lancer un POC en tant que start-up ? 

Une start-up peut faire face à deux diverses contraintes lors de sa phase de création :

  • Des freins à l’entrée concernant le coût et le temps de développement d’un produit ;
  • Un risque accru de ne pas intéresser les clients malgré une étude de marché effectuée dès le départ.

Un POC est important car elle permet réduire les coûts de développement du produit. De plus vous pouvez confronter le POC au marché afin de mieux valider votre opportunité de projet. L’entrepreneur va donc se faire une idée des attentes du consommateur. Il peut se soumettre à plusieurs POC jusqu’à sa décision finale.

Quelles sont les différences entre POC, MVP et POB ? 

Le MVP, très sollicité au Lean Startup, est un produit fonctionnel, disposant des caractéristiques essentielles afin de pouvoir être testé à grande échelle sur un marché. C’est en quelque sorte une petite version du produit. Il permet de répondre à cette question « Mon projet est-il viable ». Il faut savoir qu’il se déroule dans une démarche itérative uniquement, afin de construire le produit parfait en se basant sur les retours des clients.

Le POB ou prototype ne doit pas être confondu avec le POC. On l’utilise un peu plus tard dans le projet et il répond à la question « comment sera-t-il mis en place ». Son objectif premier est de vérifier la concordance entre les fonctions et l’utilisabilité du produit par rapport au besoin de la cible ou encore à ses usages. 

Comment mener un POC ?

Le POC est une phase se basant sur les outils traditionnels des études que sont :

  • La documentation ;
  • Les études marketing ;
  • Le big data ou l’analyse des données.

Il peut s’agir aussi de tester la réaction des consommateurs en se basant sur des attributs précis. 

 

Partager sur