• bitcoinBitcoin (BTC) $ 64,392.00 0.39%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 3,507.09 0.24%
  • tetherTether (USDT) $ 0.999459 0.02%
  • solanaSolana (SOL) $ 135.83 2.17%
  • usd-coinUSDC (USDC) $ 1.00 0.02%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.487353 0.43%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.124333 0.25%
  • cardanoCardano (ADA) $ 0.375310 3.54%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000018 0.06%
  • tronTRON (TRX) $ 0.118408 1.24%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 64,281.00 0.6%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 13.83 2.93%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 5.59 2.09%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 384.08 1.69%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 9.84 1.09%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 74.01 0.14%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 0.570024 1.65%
  • daiDai (DAI) $ 0.999481 0.06%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 8.28 0.62%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 23.58 1.88%
  • moneroMonero (XMR) $ 163.68 4.4%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.091641 2.29%
  • cosmosCosmos Hub (ATOM) $ 6.78 1.98%
  • okbOKB (OKB) $ 41.92 0.29%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 4.42 0.15%
  • makerMaker (MKR) $ 2,480.40 0.34%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.025994 3.41%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 1.51 1.86%
  • aaveAave (AAVE) $ 79.98 6%
  • eosEOS (EOS) $ 0.564964 2.12%
  • bitcoin-svBitcoin SV (BSV) $ 43.74 1.47%
  • neoNEO (NEO) $ 11.39 0.58%
  • pancakeswap-tokenPancakeSwap (CAKE) $ 2.23 1.22%
  • iotaIOTA (IOTA) $ 0.173297 1.61%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 70.46 0.16%
  • kusamaKusama (KSM) $ 23.96 0.38%
  • binance-usdBUSD (BUSD) $ 0.946293 0.33%
  • compound-usd-coincUSDC (CUSDC) $ 0.023987 0.01%
  • cdaicDAI (CDAI) $ 0.023517 0.01%

Ouvrir un magasin d’optique : les étapes clés pour réussir

Vous êtes passionné par l’univers de l’optique-lunetterie et souhaitez ouvrir votre propre magasin ? Il y a certaines étapes que vous devrez suivre afin de garantir la réussite de votre projet. Dans cet article, nous vous guidons pas à pas dans le processus.

 

Étape 1 : étudier le marché et établir votre concept

 

Pour commencer, prenez le temps de vous rendre sur https://www.opticlibre.com/ et d’étudier le marché et déterminer si votre entreprise répondra à un besoin réel. Pour cela, effectuez une analyse pertinente du marché local et national, sans oublier les tendances actuelles dans le domaine de l’optique et de la lunetterie. Cette recherche vous permettra également de vous inspirer des enseignes déjà existantes.

 

Définir l’offre de produits et services

Une fois le marché analysé, il est nécessaire de déterminer quels seront les produits que vous proposerez (lunettes, lentilles, accessoires, etc.) ainsi que les services associés (contrôle de la vue, ajustement et réparation). Vous devez aussi choisir de travailler avec des fournisseurs spécifiques, en fonction de vos critères de sélection (tarifs, qualité, politiques environnementales, etc.).

 

Étape 2 : préparer votre projet professionnel et financier

 

Maintenant, que vous avez un concept défini, il vous faut préparer votre projet professionnel et financier. Celui-ci devra comporter plusieurs volets :

 

Le diplôme et les compétences requises

Pour être opticien en France, un diplôme d’Etat de niveau Bac+2, le BTS Opticien-Lunetier, est obligatoire. Si vous ne possédez pas ce diplôme, il peut être intéressant d’embaucher une personne qualifiée pour occuper cette fonction.

 

Réaliser un business plan et préparer le financement

Construire un business plan solidement documenté permet de décrire votre entreprise, ses avantages concurrentiels, sa clientèle cible et ses objectifs de vente pour les premières années d’activité. Ce document est également crucial pour obtenir des financements auprès des banques ou des investisseurs.

 

Rechercher un local commercial adapté

De manière générale, un magasin d’optique doit être situé dans un endroit avec un bon passage, tout en étant visible et accessible à la clientèle. N’hésitez pas à prendre en compte des facteurs tels que le stationnement facile, la proximité avec d’autres commerces complémentaires et la taille du local (surface suffisante pour exposer les produits et créer un espace de travail).

 

Étape 3 : les démarches juridiques et administratives

 

Une fois votre projet professionnel et financier prêt, il est temps d’effectuer les démarches nécessaires pour concrétiser l’ouverture de votre boutique :

 

Demande d’autorisation auprès de l’agence régionale de santé (ars)

La première étape consiste à déposer une demande auprès de l’ARS de votre région, qui vérifiera que vous remplissez toutes les conditions pour exercer le métier d’opticien-lunetier – telles que le diplôme exigé.

 

Le choix et la création de la structure juridique

Votre entreprise peut être créée sous plusieurs formes : auto-entreprise, société, etc. Chaque forme a ses avantages et ses inconvénients, que vous devez connaître avant de choisir celle qui correspondra le mieux à vos besoins en termes de fiscalité, de responsabilité, de management, etc.

 

L’enregistrement du commerce

Dès que la forme juridique est établie, vous devez procéder à l’enregistrement de votre commerce. Cette démarche consiste à obtenir un numéro SIRET et déclarer votre activité auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie. Parallèlement, il sera nécessaire de demander un code APE spécifique aux « commerces de détail d’optique ».

 

Étape 4 : l’aménagement du magasin et les précautions règlementaires

 

Au cours de cette étape, prenez soin d’aménager votre espace de vente conformément aux normes en vigueur :

 

Des équipements adaptés et réguliers

Pour garantir le confort et la satisfaction de vos clients, veillez à installer des meubles qui permettront de présenter vos lunettes et autres produits de façon attrayante, ainsi qu’un comptoir d’accueil ergonomique et fonctionnel. De plus, ajoutez des affiches et panneaux informatifs pour mettre en valeur votre offre.

 

Respecter les règles d’hygiène et de sécurité

Il est essentiel de respecter scrupuleusement les normes d’hygiène et de sécurité applicables aux magasins d’optique. Veillez notamment à entreposer correctement les produits (y compris les lentilles, qui doivent être conservées dans un endroit adapté et propre).

 

Étape 5 : la communication et la promotion de votre entreprise

 

Pour réussir le lancement de votre magasin d’optique, il est primordial de travailler sur sa communication et sa promotion :

 

Réaliser une campagne de communication locale

Mettez en place différentes actions pour faire connaître vos services auprès du grand public : distribution de flyers, partenariats avec d’autres commerçants ou professionnels de santé, participation à des événements locaux, etc.

 

Créer un site internet et développer votre présence en ligne

Pour attirer davantage de clients, créez un site web professionnel présentant vos services, vos offres spéciales ainsi que des conseils utiles pour le choix des lunettes. En parallèle, n’hésitez pas à développer votre présence sur les réseaux sociaux tels que Facebook et Instagram.

En suivant ces étapes clés, vous êtes désormais prêt à ouvrir votre magasin d’optique et vous lancer dans cette nouvelle aventure entrepreneuriale. Nous vous souhaitons plein de succès !

Partager sur