• bitcoinBitcoin (BTC) $ 50,562.00 0.76%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 4,362.02 0.19%
  • binance-coinBinance Coin (BNB) $ 580.46 0.93%
  • tetherTether (USDT) $ 0.999842 0.13%
  • solanaSolana (SOL) $ 189.39 5.24%
  • cardanoCardano (ADA) $ 1.39 3.49%
  • usd-coinUSD Coin (USDC) $ 0.999370 0.11%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.838821 1.19%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 29.43 3.09%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.180288 0.69%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000037 1.95%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 2.41 1.58%
  • binance-usdBinance USD (BUSD) $ 0.998811 0.01%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 50,604.00 0.71%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 164.33 3.66%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 22.15 11.33%
  • tronTRON (TRX) $ 0.092793 4.33%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 479.08 2.97%
  • daiDai (DAI) $ 0.999644 0.08%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 17.84 4.92%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.303031 3.65%
  • okbOKB (OKB) $ 27.02 2.48%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 87.59 0.34%
  • cosmosCosmos (ATOM) $ 24.15 3.38%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.093768 0.94%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 32.49 8.06%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 41.62 7.18%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 41.06 5.23%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 4.71 1.69%
  • cdaicDAI (CDAI) $ 0.021719 0.08%
  • moneroMonero (XMR) $ 212.03 5.83%
  • compound-usd-coincUSDC (CUSDC) $ 0.022363 0.11%
  • eosEOS (EOS) $ 3.69 14.68%
  • iotaIOTA (MIOTA) $ 1.20 0.62%
  • pancakeswap-tokenPancakeSwap (CAKE) $ 12.03 1.68%
  • bitcoin-svBitcoin SV (BSV) $ 154.11 4.53%
  • kusamaKusama (KSM) $ 302.80 1.34%
  • aaveAave (AAVE) $ 185.86 0.29%
  • makerMaker (MKR) $ 2,711.00 3.89%
  • neoNEO (NEO) $ 30.74 3.96%

Logistique : comment améliorer le poste de préparation de commandes ?

Dans une entreprise commerciale ou industrielle, la logistique revêt une importance capitale. Ainsi, la préparation de commandes représente un élément clé de la logistique. Une mauvaise organisation au sein du poste de préparation de commandes peut entraîner l’insatisfaction de vos clients. Par ailleurs, cela peut provoquer une baisse de productivité conséquente. La préparation des commandes constitue ainsi une étape complexe. Pour l’optimiser, vous devez trouver les moyens de faciliter les tâches des opérateurs. Il est aussi important de bien organiser leur espace de travail. Dans cet article, découvrez des solutions pratiques pour améliorer le poste de préparation de commandes dans votre entreprise.

Intégrez la solution Pick to Light pour optimiser l’efficacité de vos opérateurs

Comme son nom l’indique, le Pick to Light est un système de prélèvement par signal lumineux. Il s’agit d’une procédure permettant d’assister par ordinateur toutes vos commandes. Plus concrètement, ce système permet à l’opérateur d’être guidé à travers les allées de l’entrepôt pour trouver le produit à prélever grâce à une lumière.

Le système de Pick To Light permet d’améliorer grandement votre productivité. À l’instar de ce que propose Isitec International, ce dispositif ingénieux supprime les erreurs de picking, tout en optimisant l’ergonomie des opérations. Le système Pick To Light apporte beaucoup à votre poste de préparation de commandes. Grâce à cette technologie révolutionnaire, le nombre de mouvements que les opérateurs doivent effectuer pour chercher le produit à enlever se trouve réduit. Il en est de même pour le temps de recherche. En effet, un témoin lumineux guide les opérateurs vers les produits. Il les renseigne aussi sur la quantité à extraire.

Autre avantage du Pick to Light : il est possible de préparer plusieurs commandes à la fois avec un ou plusieurs opérateurs effectuant les tâches en même temps. En effet, ce système peut attribuer une balise lumineuse à chaque opérateur. Il peut également procéder à un picking par zone afin d’améliorer le traitement des commandes. Par la même occasion, vous pourrez attendre des pics de commandes impressionnants.

Une solution automatisée comme le Pick to Light diminue, voire annule la marge d’erreur. Finies les fiches de stock sur lesquels les erreurs de frappe peuvent se glisser ! Et comme l’opérateur a les mains libres, il peut se charger tout seul et rapidement du picking.

pick to light préparation de commandes

Optimisez l’ergonomie des postes de travail

Lors de la préparation des commandes, le plus grand problème que l’on rencontre dans un entrepôt est la perte de temps. L’une des causes principales de cette perte est l’accessibilité des produits. En effet, les marchandises difficilement atteignables entraînent des risques d’embouteillage devant les emplacements de vos pickings. Certains de vos opérateurs doivent rester sans rien faire pendant quelques minutes en attendant que leurs collègues prélèvent d’autres produits.

Pour optimiser le temps des préparateurs, il est avant tout indispensable de faciliter l’accès aux articles. Il faut donc éviter de mettre les marchandises (surtout les marchandises lourdes) en hauteur ou trop en profondeur dans les étagères. Pensez aussi à aménager des allées relativement larges pour fluidifier la circulation.

Pour que la préparation des commandes se passe au mieux, il est aussi primordial de bien ranger et de bien catégoriser les produits. Pour ce faire, investissez dans des meubles de stockage adaptés. En effet, vous devez choisir vos meubles en fonction de la rotation et du volume des articles. Les étagères simples seront par exemple destinées aux produits à faible ou moyenne rotation. Les meubles de stockage dynamiques conviennent mieux aux produits à forte rotation.

Organisez votre espace de préparation de commandes

Le lieu de préparation des commandes doit être bien organisé afin d’éviter les erreurs. En effet, lorsque les opérateurs travaillent dans un espace mal ou non adapté, ils peuvent inverser des commandes ou encore coller une étiquette sur le mauvais colis.

Pour éviter ces incidents, aménagez un lieu spécial pour la préparation de commandes. Évitez aussi de traiter toutes les étapes de commande dans un espace restreint et initialement destiné à effectuer d’autres tâches. Chaque étape de la préparation nécessite en effet un espace dédié. N’hésitez pas à exploiter les ressources dont vous disposez. Par exemple, faites des marquages au sol avec des rubans adhésifs pour délimiter chaque espace. Vous pouvez aussi utiliser des tables différentes pour la vérification, le pesage et l’emballage. L’essentiel est de créer des espaces bien distincts.

Pour réduire les erreurs, il faut aussi investir dans le matériel nécessaire. Pour réaliser les opérations de picking par exemple, vous devez placer un chariot près du lieu de stockage. Au lieu d’utiliser des échelles ou des escabeaux, vous pouvez également acheter des nacelles élévatrices. Cet équipement permettra à vos opérateurs de travailler plus vite et en toute sécurité.

Partager sur
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin