• bitcoinBitcoin (BTC) $ 66,546.00 3.04%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 3,257.50 6.49%
  • tetherTether (USDT) $ 1.00 0.02%
  • solanaSolana (SOL) $ 154.39 7.54%
  • usd-coinUSDC (USDC) $ 0.999882 0.03%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.517552 5.25%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.165104 5.36%
  • cardanoCardano (ADA) $ 0.491768 4.44%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000024 5.37%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 557.61 11.99%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 66,664.00 3.4%
  • tronTRON (TRX) $ 0.115277 3.16%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 7.17 5.65%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 14.59 4.88%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 0.749643 8.05%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 13.64 6.53%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 82.02 2.78%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 7.87 9.22%
  • daiDai (DAI) $ 0.999803 0.14%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 27.92 6.08%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 6.44 6.68%
  • cosmosCosmos Hub (ATOM) $ 8.69 2.94%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.045599 11.54%
  • okbOKB (OKB) $ 55.37 4.14%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.113329 3%
  • makerMaker (MKR) $ 3,209.58 10.35%
  • moneroMonero (XMR) $ 126.74 4.8%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 2.23 7.2%
  • neoNEO (NEO) $ 22.44 28.74%
  • bitcoin-svBitcoin SV (BSV) $ 72.66 5.93%
  • aaveAave (AAVE) $ 90.79 6.41%
  • eosEOS (EOS) $ 0.806772 6.65%
  • iotaIOTA (IOTA) $ 0.241689 2.79%
  • pancakeswap-tokenPancakeSwap (CAKE) $ 3.00 8.2%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 65.48 6.75%
  • kusamaKusama (KSM) $ 32.48 5.34%
  • binance-usdBUSD (BUSD) $ 1.01 0.35%
  • compound-usd-coincUSDC (CUSDC) $ 0.023776 0.01%
  • cdaicDAI (CDAI) $ 0.023160 0.09%

Facture électronique : la révolution digitale de la gestion administrative

La facturation électronique, souvent désignée sous les termes d’e-facture ou d’e-invoice, représente une évolution majeure dans la gestion des transactions commerciales. Ce concept révolutionnaire transcende les méthodes traditionnelles de facturation en remplaçant les documents papier par des formats numériques. À la base de cette transformation se trouve l’utilisation de technologies informatiques pour créerenvoyerrecevoir et conserver des factures de manière électronique.

 

Les exigences légales et techniques de la facture électronique

 

Échéances législatives sur l’adoption de la facturation électronique

Le gouvernement français a fixé des échéances législatives ambitieuses pour encourager l’adoption généralisée de la facture électronique dans les transactions professionnelles. Des initiatives, telles que le projet de loi de finances 2020, ont été mises en place pour promouvoir l’utilisation de la facturation électronique. Ce projet de loi prévoit l’obligation croissante pour les entreprises d’utiliser la facturation électronique dans leurs transactions professionnelles d’ici 2023-2025 en France. Cette évolution législative reflète la volonté du gouvernement de moderniser les processus administratifs et de stimuler l’efficacité économique à travers l’adoption des technologies numériques.

Les critères de conformité d’une facture électronique

Pour qu’une facture électronique soit considérée comme valide et conforme aux exigences légales, plusieurs critères doivent être respectés. Tout d’abord, la facture doit être lisible. Cela implique que toutes les informations requises soient clairement présentées et facilement accessibles. Ensuite, l’intégrité des données doit être garantie, c’est-à-dire que la facture ne doit pas avoir été altérée ou manipulée après sa création. Enfin, l’authenticité de l’origine de la facture est essentielle, ceci nécessite une vérification fiable de l’identité du destinataire et de l’expéditeur. C’est là que le certificat électronique délivré par un tiers de confiance joue un rôle crucial. Ce certificat permet d’attester de l’identité du signataire de la facture électronique et garantit l’intégrité et l’authenticité des données qu’il contient. Conformément au règlement européen eIDAS, le certificat électronique fournit une base solide pour la signature électronique, qui est un élément clé de la validation des factures électroniques.

 

Les solutions pour une transition réussie vers la facture électronique

 

Mécanismes des signatures électroniques basés sur le scellement

Les mécanismes de signature électronique basés sur le scellement jouent un rôle crucial dans la garantie de la conformité et de la sécurité de ces factures. Le scellement électronique utilise des techniques cryptographiques pour créer une empreinte numérique unique de la facture, attestant de son intégrité et de son authenticité. Ces mécanismes impliquent généralement l’utilisation de certificats numériques délivrés par des autorités de certification fiables.

 

Divers moyens pour répondre aux exigences légales

Pour répondre aux exigences légales, les entreprises devraient :

  • mettre en place une piste d’audit fiable, permettant de retracer toutes les étapes du processus de facturation électronique ;
  • utiliser des signatures électroniques qualifiées, conformes aux normes et aux réglementations en matière de sécurité des données ;
  • se conformer à des formats de messages structurés conformes aux décrets gouvernementaux pour garantir l’interopérabilité des systèmes et faciliter l’échange de données entre les parties prenantes.

 

Les autres avantages de la facturation électronique

En automatisant les processus de facturation et en éliminant le besoin de support papier, les entreprises peuvent réaliser des économies substantielles tout en réduisant leur empreinte écologique. De plus, la facturation électronique permet :

  • d’accélérer le traitement des factures ;
  • d’améliorer la gestion des flux de trésorerie ;
  • de renforcer les relations avec les clients et les fournisseurs grâce à une communication plus rapide et efficace.
Partager sur
Inscrivez-vous à la newsletter
Nous suivre sur les réseaux sociaux

Sommaire

Les articles du moment