• bitcoinBitcoin (BTC) $ 43,317.00 1.42%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 3,064.04 5.29%
  • cardanoCardano (ADA) $ 2.26 5.83%
  • tetherTether (USDT) $ 1.00 0.01%
  • binance-coinBinance Coin (BNB) $ 348.83 0.44%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.949024 0.39%
  • solanaSolana (SOL) $ 137.17 0.93%
  • usd-coinUSD Coin (USDC) $ 1.00 0.14%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 29.30 2.9%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.207569 0.78%
  • binance-usdBinance USD (BUSD) $ 1.00 0.11%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 24.24 25.42%
  • cosmosCosmos (ATOM) $ 40.58 1.08%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 24.50 5.51%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 151.92 0.5%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 511.69 0.55%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 43,330.00 1.38%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 1.15 2.17%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 45.17 0.35%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.280552 0.66%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 58.44 3.76%
  • tronTRON (TRX) $ 0.088652 2.54%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 47.43 0.52%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.091649 0.4%
  • daiDai (DAI) $ 1.00 0.05%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 61.28 5.17%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 5.16 0.54%
  • compound-usd-coincUSDC (CUSDC) $ 0.022243 0.18%
  • pancakeswap-tokenPancakeSwap (CAKE) $ 19.06 2.67%
  • moneroMonero (XMR) $ 234.25 1.37%
  • cdaicDAI (CDAI) $ 0.021680 0.24%
  • eosEOS (EOS) $ 4.02 0.02%
  • aaveAave (AAVE) $ 294.80 7.16%
  • okbOKB (OKB) $ 13.70 4.71%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000007 2.97%
  • iotaIOTA (MIOTA) $ 1.21 1.69%
  • kusamaKusama (KSM) $ 331.56 0.79%
  • neoNEO (NEO) $ 38.97 0.32%
  • bitcoin-svBitcoin SV (BSV) $ 130.55 3.29%
  • makerMaker (MKR) $ 2,375.64 4.55%

Et si vous créiez votre propre emploi grâce au statut d’auto-entrepreneur ?

Et si vous créiez votre propre emploi grâce au statut d'auto-entrepreneur ?

Peut-être êtes-vous dans une phase de votre vie où vous cherchez une reconversion professionnelle. Pour cela, vous avez plusieurs choix : réaliser une formation, chercher un nouvel emploi dans la même branche que la précédente… Ou  tout simplement créer votre entreprise ! Cela peut faire peur de prime abord, mais il faut savoir que des sites comme www.service-autoentrepreneur.fr aident grandement à l’ouverture d’une auto-entreprise. Car, oui, si vous souhaitez tester un business en ouvrant une entreprise, le statut d’auto-entrepreneur est des plus parfaits ! Bref, on vous explique cela immédiatement.

Le statut d’auto-entrepreneur

Afin d’en comprendre les avantages, il est essentiel de connaître avec précision ce qu’est le statut d’auto-entrepreneur. Le maître-mot d’une auto-entreprise, c’est la simplicité. En effet, c’est l’idée de départ lorsque le statut a été créé à la fin des années 2000. Ainsi, il est possible de s’inscrire en tant qu’auto-entrepreneur en seulement quelques clics, et ainsi accéder à trois types d’activités :

  • La vente de marchandises (avec un chiffre d’affaires plafonné à 176 200 €)
  • Les prestations de services commerciales ou non (le chiffre d’affaires est, ici, plafonné à 72 600 €)

La fiscalité est alors basée sur le chiffre d’affaires, et non sur le bénéfice net comme cela peut exister dans les entreprises standards. Ainsi, nous avons une taxation directe sur le chiffre d’affaires comme suit :

  • 12,80% pour les activités de vente de marchandises
  • 22% pour les prestations de services commerciales ou non

Par exemple, en ayant un chiffre d’affaires de 2 500 € dans la prestation de services, la taxation sera de 2 500 € x 0,22 = 550 €. À noter qu’il est possible de payer ces charges tous les mois ou tous les trimestres. C’est au choix. Enfin, vous pouvez également payer directement votre impôt sur le revenu sur votre chiffre d’affaires, cela permettra d’éviter une belle surprise du FISC à la rentrée… Ainsi que la célèbre Cotisation Foncière des Entreprises qui tombe également chaque année.

Dernier point à aborder pour le statut de l’auto-entrepreneur : la TVA. De base, tous les auto-entrepreneurs étaient exonérés de la TVA. Cependant, depuis l’augmentation des plafonds de chiffre d’affaires, cette dernière s’applique uniquement sur la deuxième moitié du plafond. Par exemple, si, en tant que commerce de vente de marchandises, vous réalisez un chiffre d’affaires de 123 000 €, vous serez redevable de la TVA sur les 34 900 € qui dépassent la moitié de votre plafond autorisé.

Les avantages à utiliser le statut d’auto-entrepreneur

Comme nous vous l’expliquions dans la partie précédente, le principal avantage d’être au statut d’auto-entreprise, c’est qu’il est très simple de gestion au quotidien. En effet, vous n’avez qu’une seule chose à faire tous les mois ou les trimestres : déclarer votre chiffre d’affaires réalisé, et vous aurez directement le montant de vos cotisations. D’ailleurs, ces dernières ne sont pas là uniquement pour vous taxer : non, elles servent également à votre couverture santé, votre retraite ainsi que pour vos congés divers (comme le congé maternité ou paternité). Beaucoup ne le savent pas forcément, mais être auto-entrepreneur, c’est aussi bénéficier des aides sociales. D’ailleurs, les aides de la CAF comme les APL sont aussi éligibles avec le statut.

Enfin, comme nous vous l’avons mentionné un peu avant, la TVA n’est pas appliquée jusqu’au moment où vous atteindrez la moitié de votre plafond. Autant vous le dire de suite : c’est un avantage des plus intéressants tant la gestion de la TVA peut être un casse-tête par moments… D’ailleurs, dès le premier jour où vous y serez assujetti, il est fortement recommandé de faire appel à un célèbre service aux entreprises : l’expert-comptable.

Quoi qu’il en soit, si vous souhaitez créer votre propre métier, voire votre propre business, devenir auto-entrepreneur est certainement la solution la plus facile pour vous lancer.

Partager sur
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin