• bitcoinBitcoin (BTC) $ 23,837.00 3.21%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 1,673.90 5.75%
  • tetherTether (USDT) $ 1.00 0.02%
  • usd-coinUSD Coin (USDC) $ 1.00 0.07%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.415952 2.74%
  • binance-usdBinance USD (BUSD) $ 1.00 0.09%
  • cardanoCardano (ADA) $ 0.406211 6.14%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.094277 2.3%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 1.24 12.98%
  • okbOKB (OKB) $ 40.20 7.84%
  • solanaSolana (SOL) $ 25.03 6.17%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 6.60 6.94%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 100.09 4.3%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000012 3.41%
  • tronTRON (TRX) $ 0.063782 1.93%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 7.07 8.54%
  • daiDai (DAI) $ 1.00 0.11%
  • cosmosCosmos Hub (ATOM) $ 14.79 9.37%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 23,805.00 3.35%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 7.30 6.66%
  • moneroMonero (XMR) $ 178.91 0.89%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 22.60 5.38%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 138.66 5.19%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.093652 4.2%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 5.77 11.9%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.024910 9.28%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 5.99 3.41%
  • aaveAave (AAVE) $ 91.03 11.4%
  • eosEOS (EOS) $ 1.09 4.94%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 1.09 8.55%
  • bitcoin-svBitcoin SV (BSV) $ 43.67 2.45%
  • pancakeswap-tokenPancakeSwap (CAKE) $ 4.26 6.72%
  • iotaIOTA (MIOTA) $ 0.237150 6.25%
  • compound-usd-coincUSDC (CUSDC) $ 0.022735 0.05%
  • makerMaker (MKR) $ 692.08 7.62%
  • neoNEO (NEO) $ 8.73 8.27%
  • cdaicDAI (CDAI) $ 0.022180 0.1%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 33.59 5.71%
  • kusamaKusama (KSM) $ 37.28 6.43%

Digitalisation de la paie : quels avantages ?

 

La digitalisation touche de plus en plus de secteurs. Au sein de la sphère professionnelle, presque tous les départements d’une entreprise optent maintenant pour la numérisation. Le service des Ressources Humaines ne fait pas exception. En effet, la digitalisation de la paie est désormais chose courante. D’ailleurs, le bulletin de paie est à effectuer tous les mois. Par conséquent, numériser ce document obligatoire est plus pratique et allège considérablement le travail des responsables du service des ressources humaines. Découvrez dans les lignes suivantes quels sont les avantages de se tourner vers un logiciel de gestionnaire de paie. Par ailleurs, il convient également de définir le rôle d’un gestionnaire de paie.

 

Devenir gestionnaire de paie : les essentiels à savoir

 

Qu’est-ce qu’un gestionnaire de paie ?

Le gestionnaire de paie s’occupe principalement de traiter toutes les rémunérations d’une entreprise. Il peut travailler pour plusieurs entreprises. Exercer le métier de gestionnaire de paie peut tout à fait se faire en tant que « freelance ». Il n’est donc pas étonnant que ce soit une profession de plus en plus prisée de nos jours. Si vous aussi, vous souhaitez mettre vos compétences à profit et vous lancer, n’hésitez pas à vous rendre sur les sites proposant des emplois de gestionnaire de paie.

 

Quelles sont ses missions ?

Voici la liste des missions principales qui incombent à un expert en paie :

  • la gestion des formalités administratives concernant l’embauche ;
  • la collecte des informations requises pour élaborer les bulletins de paie ;
  • l’édition des bulletins de salaire ;
  • la gestion des déclarations sociales ;
  • la gestion des relations avec les caisses de retraite ;
  • la gestion des virements pour les divers organismes sociaux ;
  • la gestion et le suivi de la masse salariale ;
  • l’édition des différentes attestations : attestation d’arrêt de travail, de congé…

Que vous choisissiez de gérer vous-même vos paies (gestionnaire de paie en interne) ou de l’externaliser, ces tâches restent les mêmes. Toutefois, sachez que l’édition et la gestion des bulletins de paie s’avèrent être des tâches qui « consomment » beaucoup de temps et de ressources. Aussi, si vous avez plusieurs employés, il serait plus rentable d’externaliser sa gestion de paie

 

Combien un gestionnaire de paie touche ?

Pour vous donner une idée précise du salaire d’un gestionnaire de paie, voici les nombres à retenir :

  • 16 euros brut par heure ;
  • 2.500 euros brut par mois ;
  • 1.950 euros net par mois ;
  • 30.000 euros brut annuel.

Bien sûr, ce ne sont que des moyennes, car le salaire dépend également de votre expérience. Si vous êtes débutant dans le métier, votre salaire mensuel brut peut ne pas dépasser 2.500 euros.

 

Les 3 avantages de digitaliser vos paiements

 

Un réel gain de temps

En optant pour la numérisation de vos paiements, vous simplifierez considérablement tout le processus. De ce fait, le gestionnaire de paie pourra établir facilement et rapidement tous les bulletins de paie de votre entreprise. Une réelle aubaine pour les grandes entreprises employant plus de 200 salariés. 

 

Un logiciel qui évite les erreurs

Il faut savoir que la rédaction manuelle des bulletins de paiement requiert une grande concentration pour ne faire aucune erreur. Aussi, grâce à la saisie et aux calculs automatiques, ces erreurs sont évitées. Pour vous donner une idée de ce qu’un gestionnaire de paie doit prendre en compte à chaque fois, voici les éléments à savoir :

  • le report des variables ;
  • les mises à jour des taux de cotisation ;
  • les transmissions des déclarations sociales…

 

Plus de sécurité

Le logiciel de gestion de paie permet de réunir toutes les données sociales en un seul lieu. Leur protection est ainsi assurée. D’ailleurs, c’est un avantage qui sert à l’entreprise, mais également à tous les salariés qui peuvent être assurés d’avoir leurs données personnelles bien à l’abri avec ce type de logiciel

Partager sur