• bitcoinBitcoin (BTC) $ 62,059.00 2.9%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 3,436.44 4.1%
  • tetherTether (USDT) $ 0.999229 0.52%
  • solanaSolana (SOL) $ 129.98 17.85%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.606571 7.68%
  • usd-coinUSDC (USDC) $ 1.00 2.08%
  • cardanoCardano (ADA) $ 0.678834 9.68%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.128621 19.54%
  • tronTRON (TRX) $ 0.141724 0.2%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 19.93 5.89%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 8.65 6.49%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 62,120.00 3.3%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 1.03 3.95%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 11.46 11.7%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000014 22.92%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 83.77 15.44%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 310.42 6.48%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 13.09 8.44%
  • daiDai (DAI) $ 1.00 0%
  • cosmosCosmos Hub (ATOM) $ 11.72 5.45%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 8.63 18.01%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 29.90 3.51%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.125904 6.57%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.048619 1.81%
  • okbOKB (OKB) $ 52.40 2.38%
  • moneroMonero (XMR) $ 138.45 0.59%
  • makerMaker (MKR) $ 2,162.84 2.91%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 1.88 0.97%
  • bitcoin-svBitcoin SV (BSV) $ 83.31 2.95%
  • aaveAave (AAVE) $ 109.61 8.43%
  • neoNEO (NEO) $ 14.42 8.96%
  • eosEOS (EOS) $ 0.887669 8.62%
  • iotaIOTA (IOTA) $ 0.296456 5.62%
  • pancakeswap-tokenPancakeSwap (CAKE) $ 3.18 3.95%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 69.09 0.97%
  • kusamaKusama (KSM) $ 50.94 8.5%
  • compound-usd-coincUSDC (CUSDC) $ 0.023564 0.19%
  • binance-usdBUSD (BUSD) $ 1.00 0.66%
  • cdaicDAI (CDAI) $ 0.022850 0.4%

67 % des personnes ne comprennent pas ce que les entreprises font avec leurs données personnelles

À une époque où chaque clic laisse une trace numérique, la plupart des internautes sont inquiets et dans le flou quant à leurs données personnelles et ont le sentiment d’avoir peu de contrôle sur la façon dont elles sont utilisées. De plus, une enquête a démontré que plus des deux tiers du grand public ont du mal à comprendre ce que font les entreprises de ces données personnelles. Ce chiffre préoccupant montre encore à quel point l’effort à faire est immense du côté des entreprises et des spécialistes du marketing pour instaurer confiance et transparence.

 

Une incompréhension et un manque de confiance

 

Selon la nouvelle enquête menée par le Pew Research Center auprès d’adultes américains en mai 2023, beaucoup d’adultes se sentent déboussolés à propos de leurs données personnelles. Tout d’abord, 67 % d’entre eux déclarent ne pas comprendre ce que les entreprises font de leurs données. Ce chiffre étonnant est renforcé par le fait que la plupart pensent qu’ils n’ont que peu ou pas de contrôle sur ce que les entreprises ou le gouvernement font de leurs données. Finalement, la part de ceux qui se disent inquiets de l’utilisation par le gouvernement des données personnelles est passée de 64 % en 2019 à 71 % aujourd’hui. Ce chiffre reflète l’inquiétude croissante de la population face à la manipulation des données ou à leur utilisation à des fins peu claires. De plus, l’enquête montre une confiance assez abîmée en ce qui concerne la fiabilité des réseaux sociaux et une méfiance toute nouvelle pour l’intelligence artificielle et ses applications. Enfin, parmi les sujets qui préoccupent le plus les usagers d’Internet, on peut noter que sont cités en grande proportion la sécurité des enfants, des appareils portables, l’abondance des mots de passe ainsi que les fuites de données et les arnaques en ligne. Face à ces préoccupations et ce sentiment d’incompréhension, les entreprises doivent déployer de plus grands efforts pour rendre l’usage des services en ligne plus sécurisants et faire preuve de plus de transparence.

 

Nécessité pour les spécialistes du marketing et les entreprises de se concentrer davantage sur la confidentialité des données

 

Les spécialistes du marketing et les entreprises utilisent les données personnelles des clients et visiteurs pour personnaliser les publicités et les expériences en ligne, mais cela soulève des préoccupations légitimes. Il est donc important que ces acteurs soient proactifs et facilitent la compréhension des usagers tout en renforçant la confiance. Voici les solutions principales pour atteindre cet objectif.

 

Mieux comprendre les lois sur la protection des données

La première étape pour renforcer la sécurité et la transparence des données en ligne consiste à comprendre les lois qui les régissent. De nombreuses régions du monde ont adopté des réglementations telles que le Règlement général sur la protection des données (RGPD) en Europe et la Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques (LPRPDE) au Canada. Ces lois définissent les droits des individus en ce qui concerne leurs données personnelles, et les entreprises doivent s’y conformer. Les spécialistes du marketing et les entreprises doivent donc se familiariser avec ces réglementations pour garantir une utilisation légale des données.

 

Sécuriser les données de manière proactive

La sécurité des données est cruciale pour prévenir les violations et les fuites de données. Les entreprises doivent mettre en place des mesures de sécurité robustes, comme le chiffrage des données, l’authentification multiple facteurs et la surveillance continue des menaces. L’utilisation d’une connexion VPN pour protéger les données des consommateurs avec le chiffrement paraît essentielle, de même que l’accès aux données des clients via des appareils protégés avec des solutions anti-programmes malveillants d’un service VPN de qualité paraît incontournable. Enfin, les entreprises doivent évidemment former en permanence leur personnel sur les meilleures pratiques en matière de sécurité des données.

 

Obtenir un consentement clair et éclairé

Les utilisateurs doivent être informés et donner leur consentement éclairé avant que leurs données ne soient collectées et utilisées. Les entreprises devraient mettre en place des mécanismes clairs pour permettre aux utilisateurs de donner ou de retirer leur consentement à tout moment. En outre, elles devraient expliquer comment les données seront utilisées, et les utilisateurs devraient avoir la possibilité de choisir les types de données qu’ils souhaitent partager.

 

Minimiser la collecte de données

Les spécialistes du marketing et les entreprises doivent s’efforcer de minimiser la quantité de données collectées. La collecte excessive de données crée des risques inutiles pour la sécurité et la confidentialité. Les entreprises devraient se concentrer sur les données qui sont essentielles à leurs activités, en évitant de collecter des informations superflues. Moins de données signifie moins de risques en cas de violation de sécurité.

 

Informer en toute transparence en cas de violation de données

En cas de violation de données, les entreprises doivent informer rapidement les utilisateurs concernés. Cette transparence est essentielle pour permettre aux utilisateurs de prendre des mesures pour protéger leurs informations personnelles. Les spécialistes du marketing et les entreprises doivent également coopérer avec les autorités de réglementation pour résoudre la situation de manière appropriée.

 

Mettre en place des politiques de confidentialité compréhensibles

Les politiques de confidentialité sont souvent longues et complexes. Les entreprises devraient s’efforcer de les rendre plus compréhensibles en utilisant un langage clair et en mettant en évidence les points essentiels. Les utilisateurs sont plus enclins à lire et à comprendre une politique de confidentialité concise, ce qui renforce la transparence.

 

Favoriser l’éducation des utilisateurs

Les utilisateurs doivent être conscients des risques liés à la confidentialité des données en ligne. Les spécialistes du marketing et les entreprises peuvent contribuer à cet effort en fournissant des ressources éducatives sur leurs sites Web et en sensibilisant les utilisateurs aux pratiques de sécurité des données.

Partager sur

Inscrivez-vous à la newsletter

Nous suivre sur les réseaux sociaux

Les articles du moment