• bitcoinBitcoin (BTC) $ 21,203.00 0.04%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 1,206.03 1.26%
  • tetherTether (USDT) $ 1.00 0.02%
  • usd-coinUSD Coin (USDC) $ 1.00 0.06%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.361269 0.62%
  • binance-usdBinance USD (BUSD) $ 1.00 0.04%
  • cardanoCardano (ADA) $ 0.488849 2.47%
  • solanaSolana (SOL) $ 40.26 2.07%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 7.98 2.05%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.067608 0.69%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000012 7.68%
  • daiDai (DAI) $ 1.00 0.11%
  • tronTRON (TRX) $ 0.064498 2.85%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 21,212.00 0.21%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 0.595172 0.92%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 58.68 5.75%
  • okbOKB (OKB) $ 13.19 4.85%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 6.98 3.1%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.125447 1.45%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 5.53 1.86%
  • cosmosCosmos Hub (ATOM) $ 8.58 5.27%
  • moneroMonero (XMR) $ 124.05 2.71%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 16.21 2.11%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 114.12 3%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.025745 0.64%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 6.09 0.46%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 1.44 2.55%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 6.02 2.44%
  • bitcoin-svBitcoin SV (BSV) $ 63.78 0.82%
  • eosEOS (EOS) $ 0.998295 0.22%
  • aaveAave (AAVE) $ 68.65 0.72%
  • makerMaker (MKR) $ 1,024.20 2.24%
  • iotaIOTA (MIOTA) $ 0.300398 2.91%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 24.21 1.21%
  • compound-usd-coincUSDC (CUSDC) $ 0.022657 0.2%
  • neoNEO (NEO) $ 9.55 0.72%
  • cdaicDAI (CDAI) $ 0.022049 0.17%
  • kusamaKusama (KSM) $ 56.10 0.94%
  • pancakeswap-tokenPancakeSwap (CAKE) $ 3.31 1%

5 étapes pour organiser une journée sécurité en entreprise

Diverses raisons incitent les entreprises à organiser une journée sécurité ou safety day avec ses collaborateurs. C’est une organisation événementielle  bénéfique et très populaire pour prévenir tout risque dans un lieu de travail. Elle doit être bien préparée et bien organisée avec la mise en œuvre de toutes les précautions nécessaires garantissant son succès. Le principal but d’une journée sécurité est de sensibiliser les salariés au risque addictif en milieu professionnel. Cet article permet de découvrir tout ce qu’il faut savoir pour réussir une journée sécurité en entreprise.

 

Qu’est-ce qu’une journée sécurité ?

Une journée sécurité  ( consultez aussi https://www.lemonde.fr) peut aussi être appelée journée de prévention, journée de sensibilisation ou simplement safety day. C’est une occasion d’inviter les salariés à participer à un événement basé sur un thème précis. Il doit être relatif aux enjeux liés à la santé et la sécurité au travail et se dérouler dans un cadre ludique. Tous les collaborateurs se réunissent pour parler de la prévention des accidents au travail avec divers ateliers prévention. Le choix des activités présentées dans chaque atelier doit être fait en fonction des risques professionnels encourus selon l’activité de l’entreprise : travail en hauteur, risques psychosociaux, risque routier, etc.

 

Les bienfaits d’une journée sécurité

Organiser une journée sécurité présente de multiples avantages et bienfaits tant pour chaque salarié que pour l’entreprise. En voici quelques-uns : 

  • elle rend tous les salariés acteurs et responsables de la démarche de prévention et de sensibilisation ;
  • elle favorise l’amélioration des conditions de travail des collaborateurs ;
  • les salariés sont conscients des risques inhérents à leur travail ;
  • elle rassemble le personnel d’entreprise autour d’objectifs communs ;
  • elle renforce la cohésion et l’esprit d’équipe ;
  • elle garantit la mise en place et le développement de la culture sécurité au sein d’une entreprise ;
  • elle réduit les accidents de travail et l’absentéisme.

5 étapes clés pour réussir l’organisation d’une journée sécurité

Pour rendre une journée sécurité active et pleine de réussite, il est vivement recommandé de respecter quelques étapes clés. 

Déterminer la problématique de l’entreprise

Avant d’organiser une journée sécurité, l’identification des problématiques de l’entreprise est primordiale. Elle consiste à poser les bonnes questions pour mieux clarifier vos objectifs en termes de santé et de sécurité au sein de l’entreprise : lutter contre l’absentéisme, répondre à des obligations légales, engagement et motivation des salariés, etc.

Tenir compte des attentes des salariés pour cette journée

L’étape garantissant la réussite d’une journée sécurité est la satisfaction des salariés par rapport à leurs attentes. Les organisateurs peuvent ainsi viser juste et suggérer des activités relatives aux besoins des collaborateurs. Ils peuvent travailler avec des partenaires adéquats s’intéressant à la problématique de l’entreprise pour diversifier les ateliers proposés.

Prévoir un budget suffisant

Une journée sécurité n’est réussie que s’il y a des intervenants. Et invitez d’autres personnes venant de l’extérieur signifie argent. Pour faire venir des experts de qualité pour les interventions et l’animation des ateliers, il est nécessaire d’avoir un budget suffisant. C’est un moyen permettant d’assurer le succès de la journée. Effectivement, une journée sécurité est un investissement rentable par rapport aux accidents graves pouvant ternir l’image d’une entreprise.

Planifier la stratégie d’organisation

La réussite d’une journée sécurité est basée sur des bonnes pratiques garantissant la planification d’une stratégie d’organisation. 

  • avant l’organisation, il faut prévoir une date convenable aux activités et à tous les collaborateurs ;
  • la communication est une étape importante en amont de l’événement en privilégiant plusieurs canaux : mail, affichage, etc ;
  • les participants doivent être bien concentrés pendant la journée qu’il importe d’éviter la cohue en prévoyant un ordre de passage.
  • la journée sécurité doit être ludique et attractive avec différents modules alternant pratiques et théories ;
  • une journée réussie peut être évaluée sur le taux de participation des collaborateurs. Il faut offrir des récompenses et des goodies de prévention ou faire un challenge de sécurité ;
  • la disponibilité des salariés, les contraintes logistiques, les salles disponibles pour les ateliers et la durée de l’événement doivent être bien étudiés à l’avance.

Opter pour des ateliers ludiques

Parler des préventions des risques au travail peut être un sujet qui n’intéresse pas vraiment les salariés. Le rôle des organisateurs pour que tout le monde y participe est de mettre en œuvre des activités courtes, modernes, ludiques et intéressantes. La journée doit être dynamique et agréable alliant pédagogie et amusement.

Partager sur