• bitcoinBitcoin (BTC) $ 21,313.00 0.04%
  • ethereumEthereum (ETH) $ 1,214.82 0.69%
  • tetherTether (USDT) $ 1.00 0.12%
  • usd-coinUSD Coin (USDC) $ 1.00 0.21%
  • xrpXRP (XRP) $ 0.364219 0.79%
  • binance-usdBinance USD (BUSD) $ 1.00 0.14%
  • cardanoCardano (ADA) $ 0.493033 1.97%
  • solanaSolana (SOL) $ 41.05 0.49%
  • polkadotPolkadot (DOT) $ 8.04 1.77%
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.068095 0.76%
  • shiba-inuShiba Inu (SHIB) $ 0.000012 8.03%
  • daiDai (DAI) $ 1.00 0.03%
  • tronTRON (TRX) $ 0.064777 2.4%
  • wrapped-bitcoinWrapped Bitcoin (WBTC) $ 21,279.00 0.15%
  • matic-networkPolygon (MATIC) $ 0.600301 0.27%
  • litecoinLitecoin (LTC) $ 58.99 5.68%
  • okbOKB (OKB) $ 13.24 4.87%
  • chainlinkChainlink (LINK) $ 7.03 3.33%
  • stellarStellar (XLM) $ 0.125907 1.26%
  • uniswapUniswap (UNI) $ 5.62 3.47%
  • cosmosCosmos Hub (ATOM) $ 8.52 3.78%
  • moneroMonero (XMR) $ 125.43 1.69%
  • ethereum-classicEthereum Classic (ETC) $ 16.36 1.66%
  • bitcoin-cashBitcoin Cash (BCH) $ 114.35 2.96%
  • vechainVeChain (VET) $ 0.026038 0.8%
  • internet-computerInternet Computer (ICP) $ 6.12 0.7%
  • theta-tokenTheta Network (THETA) $ 1.47 4.13%
  • filecoinFilecoin (FIL) $ 6.03 2.45%
  • bitcoin-svBitcoin SV (BSV) $ 63.93 1.18%
  • eosEOS (EOS) $ 1.00 0.63%
  • aaveAave (AAVE) $ 69.71 1.61%
  • makerMaker (MKR) $ 1,021.86 1.85%
  • iotaIOTA (MIOTA) $ 0.302759 2.27%
  • compound-ethercETH (CETH) $ 24.26 1.25%
  • compound-usd-coincUSDC (CUSDC) $ 0.022669 0.18%
  • neoNEO (NEO) $ 9.63 0.05%
  • cdaicDAI (CDAI) $ 0.022069 0.17%
  • kusamaKusama (KSM) $ 56.43 0.74%
  • pancakeswap-tokenPancakeSwap (CAKE) $ 3.32 1.27%

5 conseils pour garder la maîtrise des finances de votre entreprise

entreprise-maitrise

Pour la bonne gestion d’une entreprise, il est indispensable de bien maîtriser le volet financier. Lorsque vous négligez la gestion financière de votre structure commerciale, elle risque de vite faire faillite. Afin d’éviter cela, vous pouvez suivre quelques conseils pour garder la maîtrise des finances de votre entreprise.

Embauchez des experts de la gestion de factures et du recouvrement de créances

Les paiements en retard et les factures impayées peuvent affecter durablement vos finances. En faisant déléguer la gestion de vos factures à des experts, comme ceux de interencaiss.be, vous pouvez assurer un bon suivi et un traitement efficace de vos documents. Ces experts interviennent lorsque vous n’avez plus le temps de suivre vos factures. Ils s’occupent du recouvrement de vos créances et vous permettent de gagner du temps sur la gestion du poste client et de mieux vous concentrer sur votre cœur de métier. En plus de gagner du temps, vous pouvez réaliser des économies, notamment sur les frais d’achats de timbres ou d’appels téléphoniques.

De plus, avec l’aide d’experts, il vous sera plus facile d’augmenter votre crédit fournisseur. En effet, votre trésorerie sera suffisante pour réduire le délai moyen de paiement de vos fournisseurs. En cas d’insolvabilité, vous pouvez également obtenir sur demande une attestation pour récupérer la TVA.

En dehors de l’encaissement et du recouvrement des factures, les experts peuvent aussi vous proposer une assistance juridique et commerciale. Il est également possible qu’ils vous fournissent des renseignements commerciaux sur vos nouveaux clients, qu’ils soient des indépendants ou des sociétés. Cela vous permet de connaître leur fiabilité et d’avoir des informations sur leur solvabilité.

gestion des factures

Suivez vos dépenses, qu’il s’agisse de fournitures de bureau ou de déjeuners à l’extérieur

Les entreprises réalisent beaucoup de dépenses pour assurer leur bon fonctionnement. Ces dépenses sont parfois élevées et il est judicieux de les maîtriser pour optimiser l’efficacité de vos équipes.

Quels sont les types de dépenses dans une entreprise ?

Il existe des dépenses fixes et des dépenses variables. Les dépenses fixes sont des frais à payer de manière régulière. Elles n’évoluent pas nécessairement de manière proportionnelle à votre activité. Comme dépenses fixes, nous pouvons citer les :

  • loyers,
  • frais de restauration,
  • abonnements à internet,
  • cotisations patronales et sociales,

Les dépenses variables constituent quant à elles l’ensemble des charges qui varient en fonction du niveau de l’activité de l’entreprise. À titre illustratif, nous pouvons citer les dépenses nécessaires pour la logistique, l’achat des matières premières, les salaires des contrats à court terme et les rémunérations des prestataires ponctuels.

Pourquoi suivre régulièrement les dépenses de votre entreprise ?

Pour respecter les limites de votre budget, il est recommandé d’instaurer un suivi quotidien ou mensuel des dépenses de vos équipes. Ceci est bénéfique pour la santé financière de votre entreprise sur le long terme. Un bon suivi vous permet de corriger les lacunes ou les erreurs dans les plans financiers. De plus, il permet de maîtriser les dépenses et de réaliser des économies. L’argent économisé peut être consacré à d’autres projets ou investissements. Tout ceci a également un impact positif sur l’épanouissement et la productivité de vos collaborateurs.

Investissez dans un logiciel qui peut vous aider à gérer vos finances

La gestion des finances d’une entreprise nécessite la manipulation de beaucoup de données. Même pour ceux qui ont reçu une formation en comptabilité, la gestion de ces données financières peut s’avérer complexe et difficile. Pour éviter les erreurs et gagner du temps, vous devez investir dans un logiciel de gestion financière.

Un logiciel de gestion financière est une plateforme qui permet de gérer à la fois la comptabilité, la trésorerie, la fiscalité, la gestion commerciale et l’immobilisation d’une entreprise.

Pour plus de praticité, choisissez un logiciel de comptabilité en ligne. Il vous permettra d’accéder à vos données financières plus facilement à n’importe quel endroit. Il vous permet aussi d’automatiser certaines tâches liées à la gestion de vos finances. Grâce au suivi en temps réel rendu possible, vous pouvez faire des reportings financiers précis avec les dernières données. Ainsi, vous avez une compréhension globale de la situation financière de votre entreprise pour prendre les meilleures décisions. Le logiciel de gestion de finances idéal :

  • est facilement personnalisable,
  • offre des visuels faciles à comprendre,
  • possède des fonctionnalités multi-utilisateurs,
  • est facile à connecter avec d’autres outils de gestion d’entreprise,
  • offre un niveau élevé de sécurisation des données.

Il faudra aussi vous assurer que le logiciel est compatible aux réalités de votre société. Il doit être en accord avec les normes comptables et fiscales en vigueur en France.

Organisez des réunions régulières sur la situation financière de votre entreprise

Une fois que vous avez mis en place des indicateurs clés de gestion, il est important d’organiser des réunions régulières pour faire l’état des lieux des finances de votre entreprise. Cela vous permet d’évaluer l’avancement de vos objectifs financiers pour apporter les corrections nécessaires.

Ces réunions permettent également de comparer les rendements de vos dépenses. Ainsi, il est facile de vite déceler les points de réduction de dépenses. À long terme, vous pouvez facilement établir des budgets réalistes pour assurer une bonne sécurité financière.

Par ailleurs, les réunions permettent de redynamiser vos collaborateurs et les reconnecter aux objectifs à atteindre.

Tenez-vous au courant des changements dans les lois fiscales

Chaque année, le Code général des impôts connaît de légères modifications et des mises à jour. Ces changements ont des impacts sur les finances de votre société. Il est alors judicieux, en tant que chef d’entreprise, de vous tenir au courant des changements dans les lois fiscales. Cela vous évite de mauvaises surprises lors du paiement des impôts.

Pour rester à jour sur les lois fiscales, vous pouvez consulter régulièrement le site internet du service des impôts. Il publie des communiqués de presse, des conseils fiscaux et les changements opérés périodiquement. Vous pouvez aussi souscrire un abonnement pour recevoir les mises à jour par courriel.

Une autre méthode est de recruter un comptable fiscaliste ou d’utiliser un logiciel de déclaration de revenus mis à jour périodiquement. Avec ces 2 options, il vous suffit de fournir les chiffres et le logiciel ou le comptable s’assure que votre déclaration est en conformité avec la loi. Vous pouvez également faire des recherches sur internet avec des termes comme « loi fiscale » ou « mise à jour des lois fiscales ». En général, les résultats que propose la SERP concernent en majorité les lois à venir ou ceux qui sont en cours de discussion.

Partager sur