Vous cherchez un complément de revenus simple à mettre en œuvre, et qui peut être rémunérateur ? Les sondages rémunérés sont faits pour vous ! Si vous suivez ces quelques conseils simples, et les retours d’expérience de nos spécialistes, vous pourrez compléter de façon conséquente vos revenus. Mais attention ! Quelques règles de base doivent être impérativement respectées, et nous allons vous les détailler.

Les sondages rémunérés, quel cadre légal ?

Les entreprises et institutions de nombreux pays détestent lancer sur le marché un nouveau produit à l’aveuglette. Elles veulent être rassurées à propos de leurs marchés et de leurs clients potentiels, et notamment grâce à des enquêtes en ligne et sondages. Et beaucoup de ces sondages, pour votre plus grand avantage, sont rémunérés: elles proposent, en ligne le plus souvent, de s’inscrire sur un site de sondages, et de bénéficier d’une rémunération, sous forme de versements ou de bons d’achat. Afin de profiter de cette manne et d’augmenter très facilement vos revenus, il faut éviter les sites mensongers et les arnaques, en choisissant un site fiable et reconnu (comme sondageremunere.info, par exemple), et suivre quelques règles de base. Ensuite, il ne tient qu’à vous de gagner de l’argent !

Toute rémunération doit être déclarée auprès des impôts !

Vous le savez certainement, s’il est parmi nos nombreux services publics une administration particulièrement tatillonne, c’est bien l’administration fiscale ! Et, comme nous le rappelle l’article 156 du Code général des impôts, il convient de déclarer chaque année le revenu net, qui est « déterminé eu égard aux propriétés et aux capitaux que possèdent les membres du foyer fiscal, aux professions qu’ils exercent, aux traitements, salaires, pensions et rentes viagères dont ils jouissent ainsi qu’aux bénéfices de toutes opérations lucratives auxquelles ils se livrent ». Donc, que vous soyez simple particulier, ou sous le régime de l’auto-entrepreneur, pas d’échappatoire ! Vous devrez bien déclarer les revenus des sondages rémunérés auxquels vous avez répondu, chaque année, auprès du service des impôts.

Vous êtes auto-entrepreneur : quelles règles suivre dans ce cas ?

Vous le savez, le statut de l’auto-entrepreneur face aux impôts repose sur le régime micro-fiscal. De façon simplifiée et dérogatoire, les bénéfices en France sont déclarés dans la déclaration complémentaire de revenu (n°2042-C Pro), où l’auto-entrepreneur déclare le montant annuel du chiffre d’affaires brut (en cas de bénéfices industriels et commerciaux) ou des recettes (bénéfices non commerciaux, c’est à dire en cas d’activité libérale), Vous pouvez donc si vous le souhaitez déclarer ici ces revenus complémentaires, ce qui permettra un abattement forfaire de la part de l’administration fiscale. Il existe une option de versement libératoire, qui vous permet d’être prélevé chaque mois, en même temps que vos cotisations sociales, d’un montant forfaitaire. Il s’agit là d’une mesure s’approchant du prélèvement à la source, adapté au régime particulier des auto-entrepreneurs.

Les bonnes pratiques pour augmenter simplement et légalement vos revenus grâce aux sondages rémunérés

Voici maintenant un petit résumé des bonnes pratiques pour bénéficier de cette source de revenus complémentaires non négligeable que représentent les sondages rémunérés. Avant tout, il faut sélectionner un site de sondage fiable et reconnu, et éviter tout site qui pourrait vous demander un paiement pour l’inscription, par exemple, ou qui vous demanderait des informations confidentielles, telles qu’un numéro de carte bleue. Ici, un peu de bon sens suffit généralement pour se prémunir de toute déconvenue !

Ensuite, il vous faut respecter le cadre légal que nous vous avons présenté : que vous soyez particulier, ou sous le régime de l’auto-entreprise, tout revenu doit être déclaré ! Avec le développement des activités lucratives sur le web, l’administration est de plus en plus vigilante là-dessus : nous ne saurons que trop vous recommander d’être vigilant vous aussi, et de veiller à déclarer scrupuleusement l’ensemble de vos revenus chaque année. En suivant ces simples conseils, vous pouvez maintenant compléter vos revenus grâce aux sondages rémunérés !