Se mettre en conformité avec le Règlement Général sur la Protection de Données est parfois mission impossible pour une entreprise si elle n’a pas recours à une véritable expertise. En effet, faire appel à un consultant dans le domaine RGPD est l’une des meilleures façons d’assurer la conformité avec ce nouveau règlement. Pour rappel, le RGPD garantit le respect des droits et libertés des ressortissants européens vis-à-vis de leurs informations personnelles.

 

 

Les points importants du RGPD à connaître

Le RGPD vient confirmer les lignes directrices de la Loi Informatique et Libertés. Désormais, les organismes ne pourront plus se servir librement des données à caractère personnel des ressortissants européens. Tout traitement de données doit tenir compte des nouvelles obligations en matière de sécurité informatique. Selon l’autorité de contrôle française, la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés ou CNIL, le RGPD répond aux points suivants :

  • La protection des données personnelles selon les règlements stipulés par la CNIL en matière de pertinence des données, de durée de conservation, des finalités et de la loyauté du traitement…
  • De nouveaux droits et obligations comme le droit à la portabilité des données.

 

 

 

Faire appel à un consultant RGPD pour faire appliquer la loi correctement

La mise en conformité RGPD est un projet à part entière qui mérite l’attention de tous les acteurs de l’entreprise, étant donné que le non-respect des règles énoncées risque de lui coûter très cher. De plus, l’arrivée du RGPD est autant bénéfique pour l’entreprise que pour les personnes concernées car il garantit une meilleure sécurité des données.

Pour mener à bien ce projet, la plupart des organismes privés et publics doivent procéder à la désignation d’un Délégué à la Protection des Données. Cet acteur est chargé de superviser le responsable du traitement et les sous-traitants. Il peut être un salarié ou un prestataire externe. En revanche, faire appel à un consultant externe RGPD est plus avantageux pour une entreprise car c’est un conseiller informatique qui possède une véritable expertise en systèmes d’information et en protection de données à caractère personnel.

Les consultants expérimentés vous aideront à comprendre rapidement les enjeux du RGPD et vous proposeront des solutions adaptées à votre secteur d’activité. Grâce à leurs connaissances spécialisées et leurs qualités professionnelles, ils pourront contrôler le respect des droits des personnes plus facilement. Plus dinformation ici sur le consultant RGPD.

 

 

Les étapes de mise en conformité

La CNIL a élaboré quelques étapes pour se mettre en conformité avec le RGPD :

  • Désigner un DPO : il guide et conseille les responsables de traitement dans la réalisation de leurs missions. Il doit avoir accès aux données et être intégré à l’équipe pour remplir son rôle.
  • Cartographier les traitements : il est important de recenser les méthodes de traitements des données personnelles pour facilement corriger les failles.
  • Prioriser et planifier les actions : selon les éléments recensés lors de la cartographie des données, il convient d’élaborer un calendrier d’exécution des actions de correction ou de contrôle. Il faut également considérer la gestion des risques.
  • Faire une analyse d’impact : si les opérations de traitement concernent des données sensibles pouvant avoir un impact sur la vie privée des personnes concernées, une étude d’impact devra être réalisée.
  • Sécuriser les données : il faut mettre en place des procédures de sécurisation pour anticiper tous les problèmes au niveau du stockage et de la collecte de données.
  • Documenter la conformité : une entreprise devra avoir sous la main un dossier qui prouve que la démarche RGPD est conforme aux règlementations en vigueur.

 

Vous disposez également de nombreux outils comme le logiciel RGPD pour vous mettre en conformité plus facilement.