Cliquez-ici pour accéder au site du Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts-Comptables Ordre des Experts-Comptables

Accueil
  Acteurs de la prévention
 
  Alertes professionnelles
 
  Base documentaire
 
  Bonnes pratiques de la prévention pour pérenniser votre entreprise (septembre 2006)
 
  Glossaire : les 100 mots de la prévention
 
  Guides administratifs du CIP à destination des Conseils Régionaux des Experts-Comptables
 
>  Juridique
>> Jurisprudence
- Les textes réglementaires
 
  Loi de sauvegarde des entreprises
 
  Médiation du crédit
 
  Mandat ad hoc
 
  Conciliation
 
  CODEFI / CIRI
 
  La commission des chefs des services financiers
 
  Le rebond du chef d’entreprise
 
  Notes de synthèse
 
  Où vous situez-vous ? Autodiagnostic rapide
 
  Outils de la prévention
 
  Quiz : Evaluez-vous !
 
  Réagissez, contactez nous!
 
  Revue de presse
 
  Sites utiles
 
  Trouvez un CIP près de chez vous
 
 
JURISPRUDENCE 31/08/2004


L'administrateur judiciaire ne peut procéder à des licenciements que s'ils sont prévus par le jugement arrêtant le plan

La chambre sociale de la Cour de cassation, appelée à se prononcer sur des licenciements dans le cadre du plan de cession, juge dans un arrêt en date du 1er octobre 2003 que l'administrateur judiciaire n'est en droit de procéder à des licenciements que s'ils sont prévus par le jugement arrêtant le plan. La Cour relève ainsi que des licenciements ne peuvent valablement intervenir en conséquence de l'adoption d'un plan de cession "qu'à la condition que le jugement arrêtant le plan indique le nombre des licenciements autorisés, ainsi que les activités et catégories concernées, en sorte que l'administrateur judiciaire qui prononce un licenciement économique sans justifier de cette autorisation commet une faute pouvant engager sa responsabilité personnelle".

Source : Revue des procédures collectives civiles et commerciales, 2004, n° 2, juin, droit social, § 8, p. 134

Références :



retour



cncc

cfcj

cnb